Pour cette 2ème édition du chrono remplaçant celui de Jardin, je suis comme l'année passée avec Sébastien et Raphaël. A l'échauffement, je suis un peu inquiet car je me ressens des efforts consentis la veille. Finalement une fois chaud je ne suis pas inférieur à Sébastien. C'est plutôt Raphaël qui du mal à suivre l'allure et qui nous ralentit surtout dans la 2ème bosse. Malgré cela, nous finisons 5ème, à une poignée de secondes de notre temps de l'an passé.