15 août 2010

TOUR DE L'AIN (4)

Quatrième étape : CULOZ - BELLEY - 128 km Avec tous les concurrents frais qui se sont inscrits que pour cette étape, cela part sur les chapeaux de roue. Le coureur professionnel de chez Cofidis, Jean-Eudes DEMARET, qui a participé aux 4 étapes, (en vue de peaufiner sa condition physique, pour son retour à la compétition après un arrêt de sept mois) place une accélération dans le GPM de 4ème catégorie de St-Bois. Cela a pour conséquence de fractionner le peloton. Je me retrouve dans le deuxième groupe jusqu'à Artemare. Dans la... [Lire la suite]
Posté par rataman à 20:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

15 août 2010

TOUR DE L'AIN (3)

Troisième étape : MONTMERLE- ARBENT - 170 kmDépart tranquille, grâce à une neutralisation de 10 kilomètres. Dès la fin de celle-ci, deux coureurs s'échappent. Le peloton laisse faire. Je me tiens constamment aux avant-postes et prends des relais. Au km 60, quelques coureurs prennent quelques mètres d'avance. Je laisse faire un petit trou et sprinte pour les rejoindre, entraînant 3 ou 4 concurrents. Ça y est, l'échappée est lancée. Nous sommes un groupe de 9. Nous nous entendons bien pour nous relayer. A St-Étienne du Bois, une dizaine... [Lire la suite]
Posté par rataman à 20:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 août 2010

TOUR DE L'AIN (2)

Deuxième étape : PARC DES OISEAUX - TRÉVOUX - 139 kmBonne nouvelle, la pluie annoncée par la météo n'est pas au rendez-vous. Même si l'allure est soutenue, cela roule moins vite que la veille. Après les 50 premiers kilomètres, les tandems handisport vont fausser la course en démarrant et en entraînant quelques coureurs. A l'arrivée, il y aura 4 minutes d'écart avec le peloton au sein duquel je me trouve. L'arrivée est en bosse, et grâce à un bon placement et de bonnes jambes, je termine 13ème du sprint du peloton.Sur l'étape, je suis... [Lire la suite]
Posté par rataman à 23:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 août 2010

TOUR DE L'AIN (1)

Première étape : LAGNIEU - SAINT-VULBASDès la fin de la partie neutralisée, cela part très vite : une pointe à 57 km/h sur le plat sera même atteinte. Malgré une allure irrégulière, 80 km seront parcourus en 2 heures. Hubert DUPONT, que je verrai à l'arrivée, me dira que cela n'a pas roulé aussi fort chez les professionnels ! Au fil des kilomètres, le peloton des 240 coureurs va se réduire à une centaine au pied du col de Fay. Les premières rampes confirment ce que je pressentais : les jambes ne sont pas au rendez-vous. en bas de la... [Lire la suite]
Posté par rataman à 23:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]